Sublimer les perce-neiges de Fontainebleau avec quelques règles faciles.

Sublimer les perce-neiges de Fontainebleau avec quelques règles faciles.

Ce mercredi 17 février 2021, après un petit footing matinal (encore), la fonte de la neige a laissé place de nouveaux aux beaux parterres de perce-neiges au canal de Fontainebleau. C'est un sujet que j'ai déjà traité précédemment mais cette fois-ci je me suis donné un petit défi : photographier les perce-neiges et avoir un monument en arrière-plan. Dans cet article, je vous explique comment réaliser cette photo : j'ai utilisé  3 de mes 7 règles d'or (cliquer ici pour toutes les connaître en détail))

1/ Règle d'or : se rapprocher de son sujet 

Se rapprocher du sujet, c'est une manière d'avoir un premier plan fort et d'avoir ainsi un sujet facilement identifiable. Cela permet de créer aussi un arrière-plan flou grâce à l'optique (et pas artificiellement avec le logiciel 😉 ). Si on recule un peu on a juste 2 sujets : le parterre de perce-neiges et les bâtiments.

On perd ainsi la douceur et la féérie des lignes d'un beau perce-neige en premier plan.

 

2/ Règle d'or : avoir 3 plans dans son image

Comme vous le voyez dans cette photo, il y a 3 plans identifiables : le perce-neige, le parterre et les bâtiments. La séparation des plans se fait au niveau du flou d'arrière plan mais aussi au niveau des couleurs. L'intérêt est d'avoir un maximum de profondeur dans son image pour inviter le spectateur à la sensation d'espace et à "rentrer" dans la photo.

 

3/ Respecter  les différents plans 

L'autre difficulté c'est d'avoir 3 plans qui se servent entre eux. Sur cette photo que j'ai rejetée, le perce-neige est à cheval sur le plan des bâtiments et le parterre. Le perce-neige cache les bâtiments, ce qui est contraire au projet de départ...

4/ Règle d'or : observer et analyser la lumière

Lors de la prise de vue, le soleil était bien voilé par de bons nuages d'hiver. Cela a permis d'avoir un paysage éclairé de manière douce et uniforme. Cependant, le soleil était assez présent pour faire un doux contre-jour qui a souligné la silhouette du perce-neige.

Observer et analyser la lumière est une de mes 7 règles d'or qui me semble la plus indispensable en photographie. Dans le petit livret gratuit, vous pourrez connaître la différence entre lumière dure et lumière douce et les effets sur la matière et dans l'image.

 

Conclusion

La féérie d'une photo n'apparait pas par magie 🙂 Rechercher le bon cadrage, faire ressentir l'espace et savoir mettre en valeur les sujets sont des éléments de composition qui permettent de sublimer une idée et de créer une photo-souvenir avec une élégance formelle affirmée.

 

Vous avez aimé cet article et vous souhaitez en savoir plus sur mes 7 règles d'or pour améliorer ses photos ?
En téléchargement gratuit, ces règles d'or vous permettront de progresser en photo, et c'est valable pour tous les types d'appareils photos (même les smartphones)

En vous inscrivant, pour recevoir mes 7 règles d'or, vous recevrez également des informations sur mes actualités photographiques. Votre adresse mail ne sera pas revendue ou transférée. Vous pouvez vous désabonner quand vous le voudrez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *